Imprimer

L'Option Internationale du Baccalauréat (OIB) est le diplôme du baccalauréat général français, dans toutes les séries L, ES, S sur lequel est portée l'indication « option internationale » avec mention de la langue de la section dans laquelle est scolarisé le.la candidat.e qui aura suivi impérativement un enseignement en Section Internationale de lycée en classes de première et de terminale.

L'ambition est de conduire les élèves des sections internationales arabes au minimum au niveau C1 du cadre européen commun de référence pour les langues. Voie bilingue et biculturelle, la Section Internationale arabe offre aux élèves un enseignement de la classe de seconde à la classe  de terminale comprenant :

Les Objectifs :

L’enseignement dispensé dans les sections internationales des lycées français au Maroc correspond à  :

 

1 - La maîtrise de la langue arabe moderne et une connaissance de la littérature

Les élèves sont entraîné.e.s à la pratique orale et écrite de la langue arabe moderne, pratique constamment enrichie sur les plans lexical, syntaxique et stylistique, pour utiliser avec pertinence les principales formes de discours et produire un propos construit et argumenté. Le travail sur la langue est constamment subordonné à la construction et à la recherche du sens. Il fait toute sa place à la variété des registres de la langue arabe. L’élève affûte son sens de l’analyse et son goût littéraire au contact des grands noms de la littérature arabe, qu’ils soient d’époque classique ou moderne.

 

2 - Une connaissance approfondie de l’histoire, de la culture et de la géographie du monde arabe

Cette compétence linguistique est mise au service de l’analyse et de la conceptualisation, dans le domaine littéraire mais aussi dans les domaines historique, géographique et culturel. Les élèves s’ouvrent, dans le cadre des programmes français aménagés en histoire-géographie aux grands thèmes de l’histoire et aux problématiques géographiques du monde arabe et plus particulièrement du Maroc. Il.elle.s acquièrent, outres des connaissances spécifiques, des méthodes d’analyse critique, une méthodologie reconnue et un esprit d’ouverture qui constituent des atouts précieux pour réussir professionnellement.

 

3 - Les débouchés :

Diplôme d’excellence reconnue, l’OIB permet de suivre des études supérieures en arabe aussi bien qu’en français, dans les meilleures conditions. Il permet d’intégrer des universités étrangères et de présenter un dossier attractif pour les grandes écoles en France qui proposent toutes l’arabe en test d’admission.

Les Sections Internationales et l'OIB permettent de former des "médiateurs", non seulement parfaitement bilingues, mais connaissant parfaitement les spécificités culturelles des deux sociétés, marocaine et française.

La Section Internationale Arabe offre ainsi des débouchés dans de nombreux secteurs économiques et culturels et est un atout indéniable pour l’orientation vers des postes dans les organisations internationales.


Esquisse historique :

1988- 1989

Mise en place du dispositif OIB aux lycée Descartes (Rabat) et Lyautey (Casablanca) ainsi qu'au collège Royal à Rabat.

Première promotion de bacheliers OIB

1991 - 1992

Le dispositif de l'OIB est progressivement étendu aux niveaux de collège avec la mise en place de la Section Internationale (SI). Celle-ci est obligatoire pour tous les élèves marocains ayant suivi un cursus continu d'arabe au primaire. 

1994-1995

Tous les niveaux de collège sont ouverts à la Section Internationale

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn